Comment inscrire votre événement dans l’ère de la Robolution

Depuis le début de la révolution digitale dans les années 2010, le marché de la robotique affiche une croissance annuelle de 29,4%.

Aussi fou que pouvait paraître, au siècle précédent, l’idée de développer des humanoïdes, l’Intelligence Artificielle suscite aujourd’hui l’espoir des géants de la technologie tels qu’Apple, Google ou bien encore IBM.

L’avancée est telle qu’on estime que, d’ici 2030, un quart des effectifs de la police de Dubaï sera composé de robots. Caroline Keen, gérante de fonds chez Newton (BNY Mellon) confirme que d’ici 5 ans les véhicules autonomes seront rentrés dans nos habitudes de consommation automobile.

Le marché de la robotique étant en pleine expansion et les investissements ayant le vent en poulpe, que peut-on espérer dans le secteur de l’événementiel ? Comment allier le secteur de la robotique à celui de l’événementiel et en tirer parti au maximum ?

Le robot d’accueil

Les premiers à avoir lancé la tendance se trouvent au Japon mais aussi en Corée du Sud ; un public réceptif à ce concept avant-gardiste, car la technologie est déjà en place dans la vie quotidienne de la population. Au détour d’une boutique de luxe, le consommateur se voit accueillir par un robot hôtesse qui, même si elle ne peut pas entretenir un échange conversationnel, peut fournir différentes sortes d’information en deux langues : chinois et japonais.

Quel meilleur moyen de s’inscrire dans la tendance de demain et d’assurer ainsi le wow effect auprès des publics ciblés !

On peut imaginer, dans le contexte événementiel, un dispositif d’accueil entièrement robotisé, capable de divertir les convives ou bien de les mener à leurs différentes activités ou bien ateliers.

Pepper, le robot émotionnel

L’innovation et l’avancée technologique permettent à Pepper, véritable robot émotionnel, de voir le jour. Pourquoi une telle classification ? Car le pari initial des chercheurs était de produire un robot capable de réagir en fonction d’une situation aléatoire. En effet, Pepper réagit de façon fluide et s’adapte à ses interlocuteurs ou bien à son environnement.

 

Pepper le robot de forme humanoïde

 

À travers une large palette émotionnelle ainsi qu’un vaste champ lexical, le robot est en mesure de se positionner de la façon la plus convenable face à son public. Outre les échanges verbaux, Pepper est également programmé pour se comporter en société en suivant une étiquette et une ligne de conduite. Son langage corporel va s’accorder à son interlocuteur et garantir la réaction la plus pertinente face à la situation présentée.

La performance inouïe de ce progrès de la technologie est possible grâce au recueil constant de données fournies par le robot lui-même. Celles-ci sont stockées dans un système d’intelligence artificielle puis transférées à l’aide d’un cloud.

On comprend ici l’enjeu que peut représenter de tels robots dans le secteur de l’événementiel. Solution efficace pour le divertissement des convives, mais aussi pour la présentation, via sa tablette incorporée, de tous supports visuels (produits, fiches commerciales, etc).

Le robot barman

Comme son nom l’indique, le robot barman se retrouve derrière le bar où il est capable de préparer deux cocktails à la minute mais également de les servir grâce à ses bras amovibles. Un système de tablette à proximité du bar permet aux convives de passer leur commande et de voir cette dernière être préparée sous leurs yeux, de façon très précise, le robot étant programmé pour respecter minutieusement les proportions.

Outre l’aspect productif que représente ce robot, il inscrit votre événement dans l’air du temps et donne un ton moderne. Peu connue du grand public, cette innovation garantit des festivités mémorables pour vos convives.

Bracelets détecteurs d’émotions : une innovation à suivre de près

L’événement n’est rien sans la dimension émotionnelle qu’il procure à ses convives. Il est désormais impossible de passer à côté de l’importance du « feel marketing », où bien encore du « story telling« .

Ces deux concepts majeurs contribuent largement au succès d’un événement.

Mais comment décrypter l’humeur du public en train d’assister à un événement ? Comment collecter cette data afin d’en tirer profit et d’établir des guidelines de success story ?

C’est le pari que se lance la start-up Neotrope en développant le bracelet After tag, un outil d’indicateur d’émotions prenant en compte le rythme cardiaque et la température corporelle. Grâce au travail conjoint de scientifiques et ingénieurs français, il est désormais possible à travers un algorithme précis d’analyser en temps réel les émotions des membres du public qui portent le bracelet autour de leur poignet.

Seul inconvénient : les datas collectées ne sont pas en mesure d’indiquer si les émotions perçues sont négatives ou bien positives. Mais on peut imaginer qu’en fonction du contexte de l’événement, les indicateurs peuvent être interprétés de façon à en tirer les conclusions appropriées.

Aujourd’hui cet outil est utilisé par de grandes structures telles que Disney ou bien encore Décathlon.

Ces entreprises l’utilisent dans le secteur marketing afin de pouvoir évaluer les réactions des consommateurs face à un produit ou une expérience client. On peut alors imaginer infiltrer les bracelets capteurs d’émotions dans le secteur événementiel afin d’analyser au plus près des convives le ressenti émotionnel vécu lors d’un événement.

En somme, il est primordial dans le secteur événementiel de pouvoir utiliser le marketing des émotions, et l’intelligence artificielle permet aujourd’hui d’y parvenir.

Primordial car selon un rapport de Markets and Markets, le marché de l’informatique émotionnelle représentera près de 54 milliards de dollars d’ici 2021 et affiche une croissance de plus de 30% par an.

Nombreuses sont les start-ups qui confirment cette tendance en développant des intelligences artificielles ainsi que des robots capables d’augmenter la visibilité d’un événement grâce à la dimension innovante, divertissante et en vogue que lui confèrent ces nouvelles technologies.

Aurélie Pequeux, étudiante en MBA communication et gestion des événements

Sources

http://www.cultureevenement.com/les-robots-et-levenementiel/

https://www.capital.fr/votre-argent/intelligence-artificielle-le-secteur-decolle-voici-comment-investir-1241815

http://www.01net.com/actualites/pepper-un-humanoide-capable-de-lire-les-emotions-621126.html

Laisser un commentaire