Les Machines de l’île : un voyage inédit à la croisée des mondes

Le Grand Eléphant des Machines de l'île de Nantes

Nantaise expatriée à Bordeaux depuis quelques mois, j’ai aujourd’hui envie de vous faire découvrir un trésor de ma ville natale : les Machines de l’île !

Les Machines de l’île, c’est un projet artistique totalement inédit créé en 2004 par la compagnie de théâtre La Machine. Cet espace d’exposition et d’animation exceptionnel loge sur le site des anciens chantiers navals nantais.

Les Machines de l’île sont situées à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes.

En 2007, lors du Salon international du tourisme de Paris, le projet a reçu le Prix spécial du Jury qui récompense un équipement touristique innovant.

Le Grand Eléphant

Le Grand Eléphant est certainement l’animation la plus célèbre des Machines de l’île. Avec ses 12 mètres de haut et ses 48 tonnes, il surplombe les passants, admiratifs, lors de ses promenades sur les bords de Loire. Cette énorme machine de bois et d’acier peut accueillir jusqu’à 50 passagers à son bord.

Depuis son lancement en juin 2007, la machine a parcouru plus de 22 000 km. Elle a donc été entièrement révisée cet hiver pour revenir au top de sa forme début février 2018. Durant la période des travaux, c’est le cheval-dragon prénommé Long Ma, qui l’a alors remplacée auprès des visiteurs. Cette machine éphémère est actuellement en cours de démontage. Elle va finalement rallier la Chine d’ici la fin de l’année dans le cadre d’un projet urbain.

L'Araignée mécanique dans la Galerie des Machines de l'île

La Galerie des Machines

La Galerie des Machines est le laboratoire où sont testées les machines construites dans l’atelier. Ouverte au public, les machinistes proposent une véritable visite commentée sur l’histoire et le fonctionnement de ces étranges créatures : l’Eléphant, mais aussi l’Araignée, la Raie Manta, le Serpent des Mers, la Fourmi, le Héron, ou encore le Colibri !
Voyager au cœur de la Galerie des Machines est l’occasion de découvrir le projet majeur des Machines de l’île, né de l’imagination de François Delarozière et Pierre Orefice, et surtout de plonger dans l’univers mystérieux de ces créatures magiques.

Vous pourrez découvrir tout le processus de création, depuis les premiers croquis jusqu’à la machine finale. Et pour les plus chanceux, vous serez probablement invités à prendre les commandes d’une créature géante…

A découvrir également : L’Atelier de construction de la compagnie La Machine.

Le Héron dans la Galerie des Machines de l'île

« Un projet culturel qui contribue au développement touristique de la ville. »

Le Carrousel des Mondes Marins

Le Carrousel des Mondes Marins a été élu attraction la plus originale du monde en 2014 par les THEA AWARDS Los Angeles.

Cet aquarium mécanique regroupe trois manèges habités par d’énigmatiques créatures de la mer. Les trois niveaux représentent les trois couches de la mer : les fonds marins, avec notamment le Crabe géant, les abysses, avec par exemple le Poisson pirate, et la surface de la mer avec les poissons volants et embarcations marines.

Embarquez dans un voyage mécanique au cœur des mondes marins !

Le Carrousel des Mondes Marins

L’Arbre aux Hérons

L’Arbre aux Hérons est l’élément majeur du projet des Machines de l’île. Actuellement en construction, son ouverture au public est prévue pour le printemps 2022 sur les bords de Loire.

Exposé en maquette dans l’actuelle Galerie des Machines, l’Arbre aux Hérons sera une structure métallique monumentale de presque 35m de haut. Elle disposera de branches végétalisées reliées par des passerelles et belvédères. 400 personnes pourront déambuler en même temps dans la structure. Les visiteurs auront la chance de découvrir d’étonnants jardins suspendus et des insectes mécaniques mobiles. Au sommet de l’arbre, les visiteurs pourront embarquer à bord de deux hérons géants pour un vol exceptionnel de quelques minutes : vue imprenable sur Nantes assurée !

Une branche prototype de l’Arbre aux Hérons est d’ailleurs visitable sur le parvis des Nefs pour les plus impatients.

– Cliquez ici pour tout savoir sur le projet de l’Arbre aux Hérons –

La Branche prototype de l’Arbre aux Hérons

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse donc venir découvrir tous les secrets des machines.
Et si vous venez faire un tour, n’hésitez surtout pas à suivre la ligne verte du Voyage à Nantes !

Site web | Page Facebook | Compte Twitter

Crédits photos :
Le Grand Eléphant – © Franck Tomps
L’araignée mécanique dans la Galerie des Machines / Le héron dans la Galerie des Machines /
Le Carrousel des Mondes Marins / La Branche prototype de l’Arbre aux Hérons – © Jean-Dominique Billaud

Laisser un commentaire