La Nuit des Festivals: une cérémonie tout en musique

Fort du succès des éditions précédentes, La Nuit des Festivals vient ponctuer une belle saison de festivals. Cette cérémonie officielle des Festivals Awards récompense les festivals à travers le vote du public.

Le 14 février, jour des amoureux et des fans du ballon rond, s’est déroulé la nouvelle édition de la Nuit des Festivals. Trophées, bières et musique se sont mélangés le temps d’une soirée au sein des murs de l’historique Bellevilloise.

Depuis 2013, cette cérémonie est organisée par Tous les Festivals & Weezevent, en partenariat avec Greencopper, GHS, Heeds et Assur Events.

 

 

LA CÉRÉMONIE

Dans le froid parisien, la Bellevilloise  a accueilli directeurs de festivals, chargés de communication et partenaires le temps d’une soirée consacrée à la musique.

Cette rencontre fut animée par Raphäl Yem, journaliste et chroniqueur chez MTV, France Ô et BET et plusieurs intervenants prestigieux tels que :

Judith Aquien, directrice générale et cofondatrice de Thot, une école diplomante pour les migrants constituée de bénévoles et de professeurs dans le but de pallier l’absence de formation à destination des réfugiés et demandeurs d’asile.

Michaël Jeremiasz, quadruple médaillé paralympique de tennis et porte-drapeau de la délégation française aux JO de Rio.

Ronan Pelloux, directeur associé de CREADS, une agence de création participative.

Vincent Hejduk, co-fondateur de Make Sense, un projet de connexion entre entrepreneurs, individus et organisations afin de partager expertise, tech

nologies et réseaux.

Fabienne Fiorucci et Damien Foui, directeurs de création à l’agence Dare.win, spécialisée en entertainment, contenu créatif et bread content.

 

Petit rappel

Pour commencer, le co-fondateur de Weezevent, Pierre-Henri Deballon et Quentin Thomé, le co-fondateur de Tous les Festivals en ont profité pour dire quelques mots :

« Cela fait 5 ans que les Festivals Awards existent et nous trouvions dommage de ne pas pouvoir se retrouver chaque année, que cette cérémonie soit seulement virtuelle. Nous sommes fiers de se réunir pour la seconde édition de la Nuit des Festivals. »

Après une introduction pleine de nostalgie,  les annonces des différents prix  se sont enchaînés entre discours, applaudissements, sourires et aftermovies.

( voir les différentes catégories un peu plus bas )

Une cérémonie engagée..

Cette cérémonie récompense les meilleurs festivals dans leur catégorie et permet d’offrir des prix qui vont au-delà de la réussite. A l’image du prix « Action éco-responsable » qui a été décerné au Climax Festival par le directeur des Trans Musicales, Erwan Gouadec.

Un festival qui réussit son pari comme l’explique Jean-Marc Gancille : « Notre enjeu est d’avoir une empreinte écologique plus faible. On a relevé le défi cette année pour 33 000 festivaliers de passer au 100% végétarien, 100% bio, 100% local ». Standing ovation pour le directeur de la transition écologique avec un rappel important: « 50 millions d’animaux meurent chaque jour sous les coups de l’homme, on ne peut laisser faire ça ». 

Un rappel écologique et environnemental important qui trouve  largement sa place dans une cérémonie telle que la Nuit des Festivals, pour un échange et une prise de conscience collective.

 

..et en musique

Les festivals c’est bien. Avec les artistes, c’est mieux. Le groupe Jahneration s’est vu remettre le prix de la « Révélation Scène Festival » par Vincent Hedjuk. Une certaine fierté pour le groupe : « Nous sommes heureux de voir ce qu’une équipe de passionnés peut faire en indépendant. On continuera à défendre les couleurs du reggae. »

 

« Ce qui vous guide c’est votre ambition, votre volonté, votre passion. Le succès c’est l’expérience des gens qui participent ! Il faut savoir aimer ses clients ! »

 

La musique accessible à tous

Après 1h d’applaudissements, de rires, de claquements de jambes et de petits fours, Raphäl Yem a invité le quadruple champion de tennis, Michael Jeremiasz, pour annoncer le gagnant du « Meilleur Grand Festival ». Il en a profité pour rappeler un point important : « J’ai découvert le monde des festivals sur le tard, à 35 ans, avec le groupe Malakoff Médéric mécène de grands festivals de musique pour l’accessibilité : Eurockéennes, Rock en Seine, Solidays, Terres du Son. J’ai découvert un monde dans lequel on a notre place et on peut s’éclater. Je suis fier de ce que j’ai fait avec eux. » Et en 2017, le Hellfest prouve que le rock en a encore sous la botte en remportant le fameux trophée sous une pluie unanime d’applaudissements : « D’une niche, on en a fait un grand festival ! » s’est exclamé l’équipe de l’événement.

LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES

ET LES FESTIVALS SHORTLISTÉS 

 

Suite aux 90 000 votes du public, les festivals short-listés se sont cette année partagés les prix de 13 catégories:

  • Le meilleur grand festival : Festival Interceltique Lorient, Fête de l’Humanité, Francofolies de La Rochelle, Garorock, Hellfest, Le Cabaret Vert. Le Printemps de Bourges, Les Vieilles Charrues, Musilac, Papillons de Nuit
  • Le meilleur festival de taille moyenne : Bobital – L’Armor à Sons, Festival de Poupet, Festival du Bout du Monde, Festival du Roi Arthur, Fête du Bruit dans Landerneau, La Nuit de l’Erdre, Le Chien à Plumes. Les Déferlantes Sud de France, No Logo Festival, Reggae Sun Ska Festival
  • Le meilleur petit festival : Art Sonic, Au Foin de la Rue, Au Pont du Rock, Insolent, Le Mas des Escaravatiers, Les Z’Eclectiques, Motocultor Festival Open Air. Rock’n Solex, Summer Vibration Reggae Festival, Sylak Open Air
  • Le meilleur micro-festival : À Tout Bout d’Champ, Au Pré du Son, Avignon Blues Festival. Betizfest, Chausse Tes Tongs, Festival Yeah !, Festiv’Art, Les Celtivales, Rast’Art Festival
  • Le meilleur festival urbain : Art rock, Astropolis, Festival Interceltique Lorient, Fête du Bruit dans Landerneau, Francofolies de La Rochelle, Le Printemps de Bourges. Nördik Impakt, Reggae Sun Ska Festival, Rock’&’Cars, Rock’n Solex
  • Le meilleur camping : Art Sonic, Au Pont du Rock, Bobital – L’Armor à Sons, Festival du Bout du Monde, Garorock. Le Cabaret Vert, Les Vieilles Charrues, Motocultor Festival Open Air, No Logo Festival, Reggae Sun Ska Festival
  • Le meilleur festival gratuit : Estival de Trézalé, Eurofestival, Festi’val En Seine, Fnac Live. Les Bars Bars, Les Rendez-vous de l’Erdre, Les Rockeurs ont du Cœur – Var, Quartiers d’Été, Rock’&’Cars, Zik Zac Festival
  • Le meilleur nouveau festival : À Tout Bout d’Champ, Au Pré du Son, Chronicle, Festival au Poil. La Bonne Aventure, La Magnifique Society, Les Nuits Courtes, Seanapse Festival, Transfer, Wadada Festival
  • La révélation scène festival : Charles X, French Fuse, Jahneration, Kungs. Lorenzo, Meute, Møme, Openbach, Polo & Pan, Thérapie Taxi

 

LES NOUVEAUTÉS

 

Les quatre nouveaux prix spéciaux :

  • La meilleure communication web : prix attribué par l’agence Catapulte
  • La plus belle affiche : prix attribué par l’équipe de TouslesFestivals.com
  • Prix de l’innovation numérique : jury composé de Sylvain Paley – Studio 404. Aude Giraudel – Cap Digital, Nathalie Bazoche – Fondation EDF, Stéphane Buellet – Chevalvert, Fabrice Jallet – Irma, Pauline Mahé – Greencopper
  • Prix de l’action responsable : jury composé de Sandra Guillaumot – Mairie de Paris.  Xavier Parenteau – Herry Conseil, Viviane Fraisse – Fédération Française de Tennis, Erwan Gouadec – Association Transmusicales, Antoine Dubos – Photosol.

UNE EXPÉRIENCE CONNECTÉE

À l’image des festivals, l’intégralité des consommations distribuées au cours de la soirée ont pu être réglées via un bracelet cashless fourni par le principal partenaire de la cérémonie: Weezevent.

Pour gagner du temps, il était donc possible de remplir un solde en ligne, ou directement auprès d’une banque cashless mise à disposition sur place. L’application « Nuit des Festivals«  (disponible IOS et Android), développée par Greencopper, un autre partenaire de l’événement, permettait également de recharger le bracelet, ainsi que de connaître le programme de la soirée et l’annonce des gagnants en direct.

Pour compléter la soirée, il y avait la fameuse machine Giforama. Ce photomaton générateur de gifs installé pour l’occasion en a séduit plus d’un, comme en témoigne les réseaux sociaux.

 

 

Une chose est sûre, l’année prochaine, je prends ma place !

Et vous? À quand votre tour?

Vous en voulez encore? 

Rendez-vous ici : https://nuitdesfestivals.com/festivals-awards

Laisser un commentaire