Sakifo Musik Festival

Festival de musique

Sakifo Musik Festival

Le Sakifo est l’événement musical incontournable du mois de juin à l’île de la Réunion. Présent durant 3 jours, une ambiance festive et communicative envahit toute la ville. Avec ces 7 scènes, le festival accueille chaque jour un peu plus de 40 000 spectateurs. Réunionnais comme vacanciers défilent sur les lieux de l’événement. Créé en 2004, le Sakifo propose ainsi une affiche représentative de sa richesse culturelle… C’est à dire au mille et une couleurs et saveurs !

Sakifo, Késako?

Sakifo signifie en créole réunionnais « ce qu’il faut ». Dans ce sens, le festival veut alors être vu comme indispensable et inévitable. Voir même perçu comme la référence musicale pour tout amateur de musique. De ce faite, l’événement veut tenir la promesse d’un choix riche et varié auprès de son public. Le Sakifo est bien plus qu’un simple nom de festival. C’est aussi un mot créole, provenant de la culture réunionnaise. Cette « créolisation » marque l’identité et les valeurs du festival, c’est à dire, un multiculturalisme mélangeant sons, lumières et genre musicaux.

Sakifo 3
Arnaud Lechapelays Photographie
Instagram: @titilapelays

Une programmation hétéroclite

Pop, Rock, Reggae, Electro, Blues, musique des Mascareignes* et d’ailleurs. La programmation du Sakifo est un véritable melting-pot musical. L’événement sait satisfaire petits et grands. Funkies, rockeurs, Rastamans ou amateurs de musique en tout genre y trouvent leur bonheur. L’affiche est ainsi partagée entre artistes locaux, métropolitains et internationaux.

Les artistes réunionnais tels que l’Ousanousava, Ziskakan, Danyèl Waro, Saodaj’, etc. sont de véritables emblèmes de la culture réunionnaise. Pour la plupart de ces artistes le style musical joué est le Séga ou le Maloya. Plus qu’une musique, le Maloya est aussi un chant et une danse. Le Maloya a été amené par les esclaves au 17ème siècle. Il fait maintenant partie du patrimoine culturel immatériel de l’île. Quant au Séga, il est est apparu après mais est aussi rattaché à lui. Ces musiques et danses entraînantes s’entremêlent avec des shows d’artistes ayant des sons et rythmes musicaux diversifiés. Le Sakifo se veut de vivre avec son temps, en témoigne ses têtes d’affiche passées.

Les artistes internationaux présents ces dernières années sont: Charlie Winston, Earth, Wind & fire, Møme, Damian Marley, Selah Sue, Groundation, etc. Ces noms internationaux, côtoient aussi l’affiche avec des artistes métropolitains provenant de tous horizons. Nous retrouvons ainsi: Julien Doré, Stromae, Fauve, Orelsan, Bigflo&Oli, Jain, Youssoupha, -M-, Hyphen-Hyphen, Casseurs Flowters, Zoufris Maracas, etc.

Sakifo 2
Damian Marley
Arnaud Lechapelays Photographie
Instagram: @titilapelays

Et un public divers et varié…

Les spectateurs présents au Sakifo, ne sont pas uniquement issus du grand public. En effet, sponsors et professionnels de la musique sont présents tout au long de l’événement. Le Sakifo festival peut alors être vu comme une opportunité pour ces chanteurs et musiciens. Puisqu’ils partageant effectivement l’affiche avec de grands groupes du monde entier. Ce festival musical peut alors être perçu comme un véritable tremplin pour les artistes qui s’y produisent.

Cette ambiance joyeuse et communicative présente durant le festival, donne alors l’envie de partager et d’échanger. Autant entre les artistes et les professionnels, qu’au sein du grand public.

Tout un dispositif…

Le Sakifo se situe à Saint-Pierre et reste le rendez-vous incontournable du mois de Juin. Durant cette période ce n’est pas que le festival mais toute l’île qui est mobilisée. La capitale du sud de l’île est alors sous les projecteurs. Tout un système de navette est mis en place pour acheminer les spectateurs. Les grandes villes bougent ainsi au rythme du festival. C’est l’effervescence du moment qui gagne toute la Réunion !

Pour accueillir ses visiteurs la ville de Saint Pierre aménage un camping dans son centre. Le terrain de sport Casabona devient, spécialement pour le Sakifo, le camping officiel du festival. Il est alors transformé durant toute la période de l’événement. Sa situation au cœur de la ville permet une plus grande facilité pour accéder au festival de musique.

Depuis peu, la logistique a mis en place des bracelets Cashless. Le Cashless est un moyen de paiement introduit dans un bracelet. Le spectateur a la possibilité de payer en amont de l’événement ou directement sur place. Les bracelets sont à récupérer à l’une des caisses spécialement prévues pour cet effet, lors du festival. Ce procéder facilite les transactions bancaires entre les différents points de ventes présents sur le site. A cet effet, plus besoin de prendre son porte-monnaie durant les 3 jours du festival… vous pouvez partir légers !

Un festival mais bien plus encore…

Bien plus qu’un festival de musique, le Sakifo permet la découverte de la culture réunionnaise à un niveau international. Au travers de la musique se sont les traditions, les coutumes et les saveurs de l’île qui sont mises en avant. Les artistes locaux sont donc de véritables ambassadeurs. Le Sakifo permet un avantage pour tout le secteur touristique de l’île. Le domaine musical n’est pas le seul secteur à bénéficier des retombées positives dues à l’événement.

Toute l’économie locale est alors mobilisée durant la période du Sakifo. Ainsi, les partenaires deviennent des acteurs clés. Les médias tels que Réunion 1ère (chaîne de télévision), le Quotidien (presse locale) et l’IRT (Île de la Réunion Tourisme) communiquent en amont et en aval de l’événement. D’autres acteurs comme l’effet Péi (marque locale de vêtements), Rhum Charrette ou encore Australine participent tout aussi bien à la promotion du Sakifo. La diffusion de l’information par des médias hors presse sont donc indispensables pour la visibilité. Cela permet alors de toucher le plus grand nombre.

Sakifo 1
General Elektricks, Sakifo 2017
Mikaël Thuillier Photographe Professionnel
Instagram: @mikaelthuillier

Sakifo Festival , oui mais où?

Le festival de musique se situe au cœur de l’Océan Indien. Département et région française d’outre-mer, l’île volcanique de la Réunion se trouve à 9394km de Paris. Proche de l’Afrique du Sud, de Madagascar et l’île Maurice, 10h30 de vol seront nécessaires pour venir la découvrir. Air Austral, Corsair ou Air France vous permettront d’arriver à destination, pour venir découvrir les senteurs, couleurs et saveurs de l’île. Tout cela est accessible après ce long survol au-dessus de l’Afrique. Dès l’arrivée de l’aéroport, vous êtes ainsi plongé dans une ambiance chaleureuse et festive.

 

*îles Mascareignes: regroupent trois îles de l’Océan Indien. Rodrigues, île Maurice et île de la Réunion.

Par Coralie Planque, étudiante en événementiel au sein du MBA CME 2017-2018 de l’EFAP Paris.

Laisser un commentaire